Pour mon premier article sur ce blog, j’ai eu envie de vous parler de sommeil, un sujet qui me tient beaucoup à cœur. En effet, depuis que je suis toute petite, je souffre de troubles du sommeil. J’ai consulté de très nombreux médecins, j’ai été dans un centre du sommeil et j’ai testé tous types de techniques pour tenter de m’aider à mieux m’endormir.

Au fil des années, j’ai ainsi pu constater deux problèmes :

  1. Généralement, je n’arrive pas à m’endormir car je cogite trop et je stresse très facilement pour la moindre chose. Souffrant d’anxiété, je suis aussi souvent sujette à des crises de panique au moment du coucher, ce qui n’aident clairement pas à s’endormir
  2. J’ai le sommeil très léger, je me réveille donc souvent la nuit

À force de recherches, j’ai pu trouver quelques solutions pour m’aider à mieux m’endormir/dormir que je souhaitais partager avec vous. J’ai encore quelques difficultés, rien n’est résolu, mais mon hygiène de sommeil s’est malgré tout considérablement améliorée.

Un environnement propice au sommeil

Je suis parfois comme une enfant : je me relève toutes les cinq minutes car j’ai soif, j’ai froid aux pieds, etc. Je m’assure donc de n’avoir aucune raison de me relever, par exemple en gardant toujours une bouteille d’eau près de moi, une paire de chaussettes près de ma table de chevet… Cette préparation crée par ailleurs une routine qui indique à mon corps qu’il est bientôt l’heure de se coucher.

Bien évidemment, un bon matelas, de bons oreillers et un bon linge de lit (surtout lorsque l’on est allergique aux acariens comme moi) peuvent également faire une grosse différence.

Mes indispensables

Je ne pourrais tout simplement plus m’endormir sans eux et je les emmène toujours avec moi lors de mes voyages.

  • Une brume d’oreiller (j’utilise celle de L’Occitane)* : à base d’huiles essentielles, cette brume se vaporise sur l’oreiller et permet grâce à l’aromachologie d’aider le corps et l’esprit à se détendre (et en plus, ça sent divinement bon).
  • Un roll-on apaisant : tout comme la brume d’oreiller, un roll-on composé d’huiles essentielles aux vertus relaxantes favorisera le sommeil. Il suffit de l’appliquer sur les tempes et le creux des poignées. J’utilise le roll-on Nuit paisible de Nature & Découvertes, composée d’huiles essentielles biologiques d’orange, de lavande, de marjolaine et de verveine exotique (il a une très bonne contenance de 10 mL, il dure longtemps).
  • Un masque de nuit : la moindre lumière a tendance à me réveiller. Je pallie avec un masque de nuit (le mien vient de Oysho). Il m’empêche de me réveiller à l’aube (surtout l’été). Chez moi, j’ai des rideaux assez bloquants mais je ne peux pas toujours m’assurer d’une obscurité totale quand je suis en voyage.
  • Des boules Quiès : à Paris, elles me sont indispensables pour bloquer les bruits inhérents à la vie en ville. Je sais que certains n’aiment pas la sensation « d’enfermement » qu’elles peuvent provoquer mais j’ai personnellement un réel plaisir à les mettre la nuit. J’ai l’impression de me retrouver dans une bulle.

En complément

Voici mes autres indispensables, que j’utilise de manière plus sporadique (quand je sens que je ne vais pas réussir à m’endormir, à cause d’une situation stressante, par exemple).

  • Un diffuseur d’huiles essentielles : je l’utilise une demi-heure avant le coucher, j’en profite à ce moment pour lire et écouter une musique d’ambiance apaisante. J’utilise l’appli Noisli, mais vous pouvez en trouver sur Internet gratuitement. J’adore m’endormir avec le bruit de la pluie !
  • Un bain ou une douche relaxant(e) : Ai-je besoin de vous convaincre des vertus d’un bain après une dure journée ? Ci-dessous, une sélection de produits pour le bain pour créer une atmosphère détendue. Sachez que, si vous n’avez pas de baignoire, de nombreuses marques proposent aussi des gels douche relaxants (This Works, L’Occitane, Cattier…). Mon petit plus : finir par une crème relaxante pour le corps, ma préférée étant la Sleepy de Lush.
  • Un massage : avant le coucher, je masse mon plexus solaire, situé sous la pointe du sternum et entre les côtes basses, le tout couplé à une respiration abdominale. Le plexus solaire forme un centre neurovégétatif et il est donc important de le dénouer si vous souffrez du stress (vous pouvez d’ailleurs effectuer ce geste à tout moment de la journée). Soit vous utilisez une huile végétale neutre et l’accompagner d’huiles essentielles de votre choix ou bien vous achetez une huile prête à l’emploi, comme celle de Weleda.

Un repas léger

Il m’arrivait d’avoir mal à l’estomac à l’heure du coucher car je mangeais souvent trop au moment du dîner. Je fais des exceptions, mais j’essaye de ne pas culpabiliser si je ne finis pas mon assiette au resto. Lorsque je passe la soirée chez moi, je privilégie les salades (été) et les soupes (hiver). J’essaye d’éviter les excitants, comme le thé, le café, les boissons gazeuses (même sans caféine car elles peuvent provoquer des ballonnements) ou l’alcool.

J’espère que ces quelques conseils pourront vous aider et n’hésitez pas à me partager vos astuces dans les commentaires !